Assurer vos paris avec le Cash Out

Cash-out aux paris sportifs

Le Cash Out, comment ça marche ?

Disponible depuis longtemps sur les sites de pari étrangers, cette fonctionnalité a débarqué sur le marché français au début de l'année 2017. Concrètement, le cash-out, terme que l'on peut traduire par "encaisser" est une option qui vous permet d'assurer un pari en cours. Lorsque vous activez cette fonction, vous récupérez immédiatement une partie de votre gain potentiel, sans attendre la fin du match en question.

Le montant du cash-out est calculé automatiquement par le bookmaker et évolue en fonction de la tournure de la rencontre.

Deux types de scénarios peuvent vous inciter à déclencher un cash-out :

  • Minimiser vos pertes : Votre pari est en mauvaise posture à la mi-temps ? Lancer un cash-out de secours vous donne la possibilité de sauver une partie de votre mise initiale, au lieu de la perdre intégralement.
  • Sécuriser vos gains : Votre pari est sur le point d'être gagnant à 20 minutes de la fin du match mais vous avez un doute sur l'issue finale. Activer le cash-out vous fait encaisser des gains, avec un bénéfice inférieur à celui prévu lors de l'enregistrement de la mise. Mais au moins, vous avez écarté le risque de tout perdre à cause d'un retournement de situation surprise dans les dernières minutes.

Exemple concret avec un pari mal engagé :

Jeune et fougueux, vous avez misé 20 € sur une victoire de St Etienne sur la pelouse de Monaco, avec une cote alléchante de 4.00, soit un gain potentiel de 4 x 20 = 80 €. Malheureusement, les verts sont menés 1-0 à la mi-temps et vous commencez sérieusement à douter de cette histoire de match truqué/fixed vue sur Facebook.

Vous décidez de sauver les meubles à la 46ème minute en acceptant le cash-out de 9 € proposé par le bookmaker. Le montant est faible mais au moins vous avez récupéré une fraction de votre mise de départ. Finalement, Monaco a gagné 3-0 et vous êtes bien heureux d'avoir fait jouer l'assurance.

Dans ce genre de scénario, vous récupérez donc un montant inférieur à votre mise de départ.

Exemple avec un pari potentiellement gagnant :

Vous avez misé 10 € sur une victoire de l'OM qui est opposé à Nancy. La cote initiale était à 1.50 et votre espérance de gain est donc de 10 x 1.50 soit 15 €. Les marseillais mènent 2-1 à la 72ème minute mais les nancéiens se mettent subitement à jouer comme le Real Madrid.

Vous craignez une égalisation à venir alors vous rangez votre banderole de l'OM et activez un cash-out de sécurité fixé à 12 €. Vous touchez immédiatement ces 12 € au lieu des 15 € espérés au départ. Mais au moins, une grosse partie de votre argent a été mis à l'abri.

Dans ce cas de figure favorable, vous touchez un montant supérieur à votre mise, mais inférieur au gain prévu lors de l'enregistrement du pari.

Cash Out total ou partiel

Cashout Betclic
Lancement d'un cashout partiel de 5€ (sur 10€) chez Betclic

Un cash-out total signifie que votre pari est intégralement suspendu alors qu'un partiel vous donne la possibilité de choisir le montant à sécuriser. Dans ce dernier cas, vous récupérez immédiatement le montant du cashout partiel et l'autre partie de votre mise reste en vigueur jusqu'à la fin du match. En cas de pari gagnant, votre bénéfice sera calculé en fonction de la cote initiale et du montant de la mise restée en jeu.

Chez Betclic, il est possible de sélectionner un montant spécifique au centime près. Ce système plus flexible vous permet d'affiner votre prise de risque mais les nœuds au cerveau ne sont pas loin : combien je récupère ? 20%, 30%, 50% de la mise ?

Quels sites de pari proposent le Cash-out ?

En mai 2017, seuls 3 opérateurs de paris sportifs ont mis au point la fonction sur leur site web et leur application mobile. C'est Pmu qui a innové le premier fin janvier 2017, talonné de près par Betclic quelques semaines plus tard. Le méconnu Betstars a suivi début avril 2017 mais la fonction ne semble pas encore bien opérationnelle.

Pour l'instant, seul Betclic autorise un cash-out partiel.

Site Type de cashout Bonus
Logo site Betclic Partiel ou total 1er pari remboursé jusqu'à 100 €
Logo site PMU Total 25% des mises remboursées pendant 2 mois
Logo site Betstars Total 30€ de paris gratuits

Le site Bwin pourrait prochainement intégrer cette liste car l'option est disponible depuis peu sur bwin.com, la version internationale du site web (interdite aux résidents en France).

Les sports et types de paris éligibles

Côté sport, le cash-out est généralement actif sur la plupart des disciplines majeures (football, tennis, basket...), même s'il s'agit de championnats à l'autre bout du monde. Côté types de pari, le choix est un peu plus restreint puisqu'on trouve essentiellement cette assurance sur les enjeux les plus populaires : 1N2 (vainqueur du match), nombres de buts (ou sets) marqués, score exact... On peut d'ailleurs remarquer que Betclic garantit un plus de possibilités que Pmu dans ce registre.

Enfin, le cash-out peut être pratiqué sur des paris simples (1 résultat) mais également sur des paris combinés (2 résultats ou plus).

Pour savoir si un pari est ouvert au cash-out, les opérateurs le signalent avec une icône spécifique.

Comment déclencher un cash-out ?

Cash-out chez Pmu
Rubrique cash-out sur le site Pmu.fr, avec 1 pari simple et 1 combiné éligibles

Quel que soit le site de pari, la procédure à suivre est simple et rapide :

  • Rendez-vous dans la rubrique "Cash-out" du site.
  • Vous accédez à la liste de vos paris en cours qui sont compatibles avec l'option.
  • Sélectionnez le pari à sécuriser et choisissez le montant du cashout si le site propose cette possibilité (comme chez Betclic).
  • Cliquez sur le bouton cash-out.
  • Votre pari est "annulé" mais vous encaissez immédiatement le gain indiqué sur votre compte joueur.

A quel moment peut-on "cash-outer" ?

La plupart du temps, on est amené à valider un cash-out en cours de match mais il est possible de le faire avant le coup d'envoi. Cela peut avoir un intérêt si par exemple le meilleur buteur d'une équipe déclare forfait à quelques heures du début de la rencontre. Une annulation en pré-match a aussi un coût et vous récupérez systématiquement une somme inférieure à votre mise, même si vous activez la fonction quelques minutes après l'enregistrement du pari.

Attention ! Même si votre pari est initialement éligible à cette option, l'opérateur peut parfois suspendre la possibilité de cashouter, par exemple lorsque le résultat final ne fait plus aucun doute.

Une assurance qui peut nuire à votre rentabilité

Cette nouveauté est un atout non négligeable pour les joueurs et d'autres opérateurs vont certainement l'adopter dans les mois à venir. Son potentiel apparaît optimal avec les paris combinés : si vous avez enregistré par exemple un pari multiple à 5 résultats et que les 4 premiers sont passés, lâcher un cashout au cours du dernier match sera souvent une bonne idée.

Veillez tout de même à ne pas abuser de ce système car vous risquez d'être financièrement perdant sur le long terme. Le cashout est généralement enclenché lors des paris en direct, un style de jeu certes grisant mais qui fait rapidement monter la pression et vous pousse souvent à prendre de mauvaises décisions, à l'instinct.

Si votre pari est sur le chemin du succès, prenez le temps de bien analyser la situation avant de céder à la tentation de l'assurance tous risques. Un pari finalement gagné sera toujours plus rentable qu'un pari "cashouté".

Si cette fonction vous apparaît encore obscure, jetez un oeil à ce tutoriel vidéo proposé par Pmu.fr :