Quels bookmakers proposent les meilleures cotes ?

ATTENTION : Cette étude de 2013 est désormais obsolète. Nous vous conseillons de lire notre analyse plus récente.

Pour affiner notre comparateur des sites de paris, nous avons voulu mesurer la performance moyenne des cotes sur le football pour chaque opérateur. Pour ce faire, nous avons relevé leurs cotes respectives en 1N2 (victoire, match nul ou défaite) sur 5 journées de Ligue 1, soit 50 matchs.

Pour rappel, la cote définit votre espérance de gains et il s'agit donc un élément à ne pas négliger. Avec ce comparatif, vous pourrez voir quel site vous rapporte en moyenne le plus d'argent et découvrir quelques tendances intéressantes.

Les meilleures cotes en Ligue 1 entre août et septembre 2013

Dans ce tableau, vous pouvez observer pour chaque bookmaker, le nombre de fois où la cote d'un événement était la plus élevée. Avec une base de 50 matchs, cela fait donc au total 150 cotes analysées (50 rencontres sportives avec 3 résultats possibles).

Classement Bookmaker Nombre de cotes maximales % de cotes maximales
1. Logo Unibet 130 86,6 %
2. logo Bwin 8 5,3 %
3. Logo Pmu 7 4,6 %
4. logo Betclic 3 2%
5. Inscrivez vous sur le site Parionsweb 1 0,66 %
5. Logo FrancePari 1 0,66 %
5. Logo Netbet 1 0,66 %
5. Logo Joa 1 0,66 %

Vous remarquerez d'abord qu'en additionnant tous ces pourcentages, le nombre obtenu est supérieur à 100. Ceci est normal puisque pour un événement donné (une victoire à domicile par exemple), plusieurs opérateurs peuvent afficher une cote identique et maximale.

Ensuite, le constat est sans appel : Unibet écrase en 2013 tous ses concurrents et se positionne clairement comme un leader incontestable pour les cotes sur la Ligue 1. Sur les 150 cotes mesurées, il est en tête dans 86,66 % des cas et les autres opérateurs n'ont que des miettes à se partager. Lorsque vos pronostics sont corrects, cet opérateur vous fait donc gagner plus d'argent que ses concurrents pour près de 9 matchs sur 10 de Ligue 1.

Nous avions déjà décelé une domination d'Unibet dans ce registre depuis le printemps 2013 mais cette tendance s'est considérablement accentuée depuis la reprise du championnat 2013-2014. Ainsi, il arrive fréquemment que ce site propose les cotes les plus hautes pour les 3 issues possibles d'un match en 1N2.

Trouvez les meilleures cotes des matchs de Ligue 1 grâce à notre comparateur automatique.

Un match de référence à la loupe

Pour bien illustrer cette hégémonie d'Unibet face a ses concurrents, nous avons sélectionné le match Marseille - Saint-Etienne du 24 septembre 2013. Voici les cotes relevées sur les différents sites de pari pour ce duel finalement remporté par les marseillais.

Bookmaker Victoire de l'OM Match nul Victoire des Verts Taux de retour
Logo Unibet 2,01 3,21 3,90 93,46 %
logo Bwin 2,00 3,00 3,70 89,64 %
Logo Pmu 1,95 3,00 3,80 89,07 %
logo Betclic 1,95 3,20 3,60 89,69 %
Logo Parionsweb 2,00 2,90 3,80 89,20 %
Logo FrancePari 1,97 2,95 3,80 89,02 %
Logo Netbet 1,97 2,95 3,80 89,02 %
Logo Joa 1,97 2,95 3,80 89,02 %

Dans cet exemple particulièrement représentatif, on constate qu'Unibet fournit la meilleure cote pour les trois résultats possibles. Une mise de 100 € sur St Etienne aurait ainsi pu vous rapporter 360 € chez Betclic contre 390 € chez Unibet.

Cette domination s'explique par son taux de retour qui dépasse les 93% alors que tous autres bookmaker affichent un taux proche de 89%. Pour rappel, le taux de retour (TRJ) au joueur représente le pourcentage de mises redistribuées aux joueurs gagnants. Il se calcule de la façon suivante : trj = 100% x (1 / ( (1 / cote équipe 1) + (1 / cote du match nul) + (1 / cote équipe 2) ) ).

Dans cet exemple, Unibet reverse donc 93,46 % de l'ensemble des mises enregistrées aux joueurs gagnants (qui ont parié sur l'OM). Les 6,54 % restants comprennent les taxes prélevées par l'Etat (qui sont fixes) et la marge de l'opérateur. Unibet empoche donc une marge bénéficiaire plus faible que ses concurrents avec les matchs de Ligue 1 afin de générer des cotes supérieures.

Cependant, l'ARJEL impose aux opérateurs un taux de retour moyen de 85% maximum pour l'ensemble de leur offre de paris. Si Unibet arrive à être très séduisant sur la Ligue 1, il doit nécessairement être moins performant dans d'autres compétitions...

Unibet dominateur dans tous les sports ?

En analysant les cotes en 1N2 sur les autres compétitions sportives, on peut constater que la mainmise d'Unibet ne se limite pas à la Ligue 1. Au football, ce bookmaker se positionne souvent en tête sur tous les championnats en vogue (ligua espagnole, ligue 2 française, première league anglaise, ligue des champions...). Dans les autres sports, on retrouve aussi cette tendance avec des tournois de tennis majeurs (comme Roland Garros) même si cette supériorité est moins écrasante.

En revanche, nous avons décelé que ce site se montre nettement moins intéressant sur le rugby (le top 14 par exemple), le basket, le handball et d'autres sports encore moins populaires. Dans ce type de rencontres, son taux de retour est nettement plus bas et souvent inférieur à la moyenne du marché, et ses cotes sont automatiquement plus faibles.

Il faut préciser que les matchs avec lesquels Unibet est en pointe ne correspondent pas forcément avec les rencontres regroupées dans la section Cotes boostées du site. Globalement, plus un match est populaire et plus Unibet se positionne au premier plan pour les cotes.

Pour compléter ce comparatif, il faudrait également prendre en compte les autres types de paris (score final, nombre de buts marquées...) mais cela prendrait trop de temps et les paris en 1N2 sont les plus prisés en France.

Malgré tout, vous avez quand même tout intérêt à être titulaire d'un compte chez plusieurs opérateurs : en plus de cumuler les offres de bienvenue, vous pouvez choisir pour chaque match le bookmaker qui annonce la meilleure cote. Pour se faciliter cette tache un peu fastidieuse, il peut être utile de se tourner vers des sites comparateurs qui affichent en temps réel toutes les cotes des différents bookmakers.