Quels sites de paris sportifs remboursent en cash ?

Bonus cash de 100 euros

Dernière mise à jour : 5 septembre 2022

Tous les sites de paris sportifs cherchent à attirer de nouveaux clients grâce à leur prime à l'inscription. Parmi les formules de bonus existantes, le remboursement en cash (ou en argent réel) du 1er pari est clairement le type d'offre le plus rentable pour les joueurs. Cet article vous donne toutes les informations essentielles sur ce sujet.

Les bookmakers qui remboursent en Cash

En 2022, il ne reste plus que le site de paris sportifs Pmu qui garantit un remboursement en cash dans le cadre de son offre à l'inscription. Tous les autres bookmakers proposent des bonus qui fonctionnent avec des paris gratuits moins intéressants.

Cette liste sera actualisée à chaque apparition d'une nouvelle offre en argent réel.

Site

Montant Max

Formule

Liens

Pmu Sport

Logo Pmu Sport
BONUS 100 €

1er pari remboursé cash si perdu jusqu'à 100 €


Vous pouvez retrouvez l'intégralité des offres des bookmakers dans notre comparatif des bonus.

Comment fonctionne un bonus en Cash ?

Dans le cadre de l'offre de bienvenue, beaucoup de bookmakers vous remboursent votre tout premier pari s'il est perdant, avec un montant maximal de 100 € le plus souvent. En cas de pari perdu, le bookmaker va donc vous reverser le montant de votre mise sur votre compte joueur.

Et s'il s'agit d'une offre en cash, vous pouvez ensuite parier de nouveau mais également retirer directement votre argent par virement bancaire, sans contrainte particulière. Dans ce cas, on peut affirmer que ce genre de prime vous permet réellement de placer un 1er pari sans aucun risque puisque soit vous gagnez, soit vous récupérez l'intégralité de votre mise.

Un exemple de bonus cash à l'inscription

Lorsque vous ouvrez un compte joueur chez un bookmaker qui propose ce genre de prime, voici son mode de fonctionnement habituel :

  • Vous ouvrez un compte sur le site de paris sportifs en question.
  • Vous créditez par exemple 50 € sur votre compte joueur avec votre carte bancaire.
  • Vous placez ces 50 € sur une victoire du PSG face à Monaco (cote à 1,5).
  • Si vous gagnez ce pari, vous ne bénéficiez pas du remboursement cash mais vous empochez 50 * 1,5 soit 75 €, ce qui est bien sûr l'issue la plus avantageuse.
  • Si vous perdez, l'opérateur va vous reverser vos 50 € sur votre compte joueur. Et contrairement à un remboursement en freebet, vous pouvez alors ensuite encaisser ces 50 € sur votre compte bancaire par virement. Il n'est donc pas obligatoire de les rejouer.

Le cash plus attractif que les freebets

Depuis plusieurs années, les offres à l'inscription avec de l'argent réel à la clé ont tendance à disparaître au profit des primes versées sous forme de paris gratuits (également appelés freebet) qui apportent deux contraintes majeures :

  1. Ils sont non retirables : Les crédit de jeu reçus ne sont pas versés sur votre solde principal mais sur un compte à part dédié exclusivement aux freebets. Il faut impérativement les rejouer (et gagner) avant de pouvoir encaisser les gains.
  2. Le montant de la mise est déduit : Lorsque vous pariez et gagnez avec un freebet, le montant de la mise est retranché du gain net. Par exemple, si vous misez un pari gratuit de 10 € sur une cote à 3, vous gagnez seulement (10 x 3) - 10 soit 20 €. Avec un pari en argent réel, cela vous rapporterait 30 €.

Certains opérateurs ajoutent même des restriction complémentaires sur leurs freebets comme une durée de validité limitée à quelques jours ou une impossibilité de les jouer en plusieurs fois.

Dans tous les cas, si l'opérateur vous restitue votre mise sous forme de freebet, on ne peut plus vraiment considérer cela comme un "remboursement" mais plutôt comme un lot de consolation.

Rentables pour les joueurs, ruineux pour les bookmakers

Au final, vous avez bien compris que les bonus en argent réel sont bien plus intéressants pour les joueurs que les freebets. Mais les primes en cash représentent un coût bien supérieur pour les bookmakers ce qui explique leur rareté sur un marché des paris sportifs très concurrentiel.

Si vous souhaitez en savoir d'avantage sur le fonctionnement des bonus de bienvenue, consultez notre article sur le 1er pari remboursé.

Les anciennes offres en argent réel

Si le site Pmu est le dernier opérateur à proposer ce type de bonus, d'autres bookmaker ont aussi tenté l'aventure de la prime en cash durant des périodes plus ou moins longues. Ces sites de paris sportifs sont donc plus susceptibles de proposer à nouveau un bonus de ce genre à l'avenir.

Jusqu'à 200 € retirables chez Winamax

Depuis son arrivée sur le marché des paris sportifs en 2014, Winamax proposait habituellement un 1er pari remboursé en cash si perdu jusqu'à 100 €. Ce montant pouvait même parfois culminer à 200 € durant des compétitions prestigieuses, comme lors des phases éliminatoires de la Ligue Des Champions entre octobre et novembre 2019.

Winamax a sans aucun doute été le bookmaker le plus généreux en matière de bonus d'entrée pendant plusieurs années et cet atout majeur a pleinement participé à sa notoriété en France. Mais en juin 2021 (juste avant l'Euro de foot), il a finalement basculé vers une offre en paris gratuits moins intéressante.

Du cash chez Betclic jusqu'en 2018

Présent dès la légalisation des paris en ligne en 2010, Betclic a également régalé des milliers de joueurs avec un 1er pari remboursé si perdu en argent réel jusqu'à 100 €. Cette période dorée s'est étalée sur plusieurs années jusqu'en juin 2018, juste avant le mondial de foot. Le bookmaker a alors succombé au charme du freebet et donc perdu un peu de sa renommée.

D'autres opérateurs ont expérimenté le bonus d'entrée en cash mais pendant des périodes plus courtes : Parions Sport en Ligne (à plusieurs reprises comme fin 2019), Bwin (entre octobre 2016 et mars 2017) et enfin Joabet durant quelques mois en 2021.